AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si tout n'était qu'une illusion...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tourment des Âmes

avatar

» Doubles comptes : //
» Messages : 76
» Étoiles : 0

MessageSujet: Si tout n'était qu'une illusion...   Ven 26 Déc - 15:28



Si tout n'était qu'une illusion...

tourment des âmes & Aigle Assassin



Encore ! Là, au milieu des huées et des moqueries, comme une araignée prise au piège dans sa propre toile. Ce n'était pas la première fois. Tourment des Âmes l'avait déjà vécu. Elle n'était qu'un être ordinaire, sans rien en différence, et pourtant, c'est elle qui subissait les conséquences de ses cauchemars. Ces visages de haines et de terreur, encore, la hantait chaque soir ou presque. Ils lui reprochaient un crime qu'elle n'avait pas commis. Face à elle, un corps ensanglanté, dont la marque de mortalité se résumait à une profonde entaille qui s'allongeai tout le long du flanc. Le pelage gris de la victime se ternissait, et ses coussinets, tordus et dépourvus de griffes, se glaçaient en une froidure telle que l'on en a jamais vue.

La douce lumière du soleil atteignait le lieu que Tourment des Âmes considérait comme sa tanière, et qu'elle avait aménagée comme telle. La griffe féroce améliorait de jour en jour son habitat grâce à diverses branchages et feuilles qui lui fournissaient un excellent camouflage et un parfait pare-pluie. Dans la tribu des bannis, on était livré à son propre sort. La féline blanc et beige s'étira en un long bâillement et en étendant chacun de ses membres, faisant crisser ses griffes sur la terre nue.

Elle se leva élégamment, puis sorti à l'air libre. Bien que le soleil trônait haut dans le ciel, de violentes rafales venaient malmener le pelage de Tourment des Âmes, qui tentait tant bien que de mal de rester ancré sur le sol. La femelle se déplaça rapidement, tentante à se mettre en un abris sûr pour quelques temps. Elle arpenta les terres des Bannis, sans trouver quelconque endroit où s'abriter. Ses yeux se réduisait en deux fentes, parcourant le paysage qui les entourai. La féline avançait, les dents serrées, sans regarder où elle allait. A vraie dire, elle s'en contrefichait. Où qu'elle aille, et pourvu qu'elle y trouve un lieu de refuge, elle y serait bien mieux qu'où elle se trouvait actuellement. Elle sentit, à l'odeur, qu'elle venait de franchir une frontière. Tourment des Âmes ne s'était jamais souciée d'elles, et elle ne se sentait d'aucune loyauté envers les clans.  Si ils réglaient leurs ennuis en traçant un territoire, grand bien leur fasse. La griffe féroce n'en avait que faire.

Lorsqu'elle parcouru un petit sentier caillouteux, elle se souvint alors d'Aigle Assassin. Un félin qu'elle avait rencontré peu de temps avant, et qu'elle n'avait pas pour autant oublié. C'était quelqu'un de relativement étrange, aux multiples facettes psychologiques, que Tourment des Âmes appréciait. Bien qu'il appartienne au clan de la Terre, elle avait sympathisé avec lui. Habituellement, les chats claniques l'exaspéraient, avec leur code du guerrier, qu'il fallait absolument respecter au risque de se faire bannir. La féline aux yeux d'azur avait quitté son clan de son propre escient et n'en était pas pour autant morte.

La femelle se rendit compte qu'au lieu de penser, elle aurait mieux fait d'observer ce qui l’entourait. Voir était toujours utile, et la jeune chatte s'en souviendrait toute sa vie à partir du moment où elle repéra une sorte de cavité  au milieu d'une somptueuse forêt, qu'elle avait par mégarde doublée de quelques mètre. Au prix d'un effort terrible, elle fit demi-tour, avec le vent de face. Mais au moins, elle pu se réfugier dans la grotte, qui offrait un excellent abris contre le vent. Tourment des Âmes se sentait observait, comme si pleins de petits yeux la guettaient. Lorsqu'elle se retourna, elle eut la peur de sa vie. Aigle Assassin la regardait. Le matou devait l'observer depuis le moment où elle était entrée ! Quelle honte pour la féline de ne pas l'avoir remarqué avant. Pour masquer sa surprise, elle dit d'une voix dure :

«  - Ça t'arrive souvent d'observer les gens, comme ça, sans avertir ?  »


Elle fit une petite pause, avant de reprendre :

«  - Sale temps, pas vrai ?  »



codage par falco'


...................................................................


Je suis Charlie


Merci Fly ♥
... et n'oubliez pas de cliquer sur le texte, puis sur la note de musique !

Mon futur DC:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Griffon
» Guerrier du Clan de la Terre
avatar

» Doubles comptes : Aucun 8D
» Messages : 136
» Étoiles : 6

MessageSujet: Re: Si tout n'était qu'une illusion...   Ven 26 Déc - 19:37





















 ❝ Si tout n'était qu'une illusion ❞
Tourment des Âmes & Aigle Assassin




Les rayons du soleil - aussi faibles fussent-ils - suffisait à éclairer le chemin qu’empruntait le guerrier. Il courrait après un mirage. Il faut dire qu'il ne donnait pas à la chasse à n'importe quelle proie. C'était une chouette, et, avec le lever du soleil se rapprochant, le chasseur craignait que le spectre dont il ne percevait que le battement de l'aile ne s'en retourne parmi les ténèbres. Étant dans la partie forestière des terres de son Clan, la lumière était entravée par les branches des divers arbres et par leurs troncs, laissant plus de temps au matou bicolore. Le rapace ne tarda pas à agripper une branche pour y reprendre son souffle, et pourquoi pas, narguer le chat qui ne le lâchai point. Sûre de son coup, la chouette oublia vite le félin au pied de l'arbre, mais celui ci n'avait pas dit son dernier mot : d'une nature agile et discrète, Aigle Assassin enfonça ses griffes dans l'écore du bouleau, écorce devenue molle suite à de fortes pluies, et escalada sans mal l'être immobile. Arrivé au croisement où le tronc se séparait en deux, le guerrier neige et brume releva la tête : la chouette, malgré son excellent ouïe, ni s'assura de sa présence au pied du bouleau, ni ne l'entendit. Un sourire vint se dessiné sur les babines du chat affamé. Sa proie était à une longueur de queue de lui, et en un bond, il pourrait la capturer. Plaçant ses quatre pattes dans la meilleure position pour sauter, le matou fit appel à ses muscles et bondi sur la bête ailée. Celle ci, n'ayant rien venu venir, ne sut réagir. Aigle Assassin retomba au sol, le rapace entre ses crocs. " Ce n'est pas si compliqué, en fait. " dit-il tout haut à l'intention de son frère défunt. Nuage du Loup. Celui qui l'avait mis au défi d'attraper un jour une chouette. Aigle Assassin n'avait jamais réussi, jusqu'à aujourd'hui. Et soudain, une branche craqua derrière lui, et il y trouva une jeune femelle blanche et rousse. Nuage des Âmes.*

Aigle Assassin sortait en rentrait les griffes, mourant presque d'ennui. Le Lieutenant n'avait rien à faire, ce pourquoi il ressassait le passer, dont cette bribe, le jour où il avait battu son frère dans leur petit tournoi de chasse, même s'il l'avait fait après avoir perdu Nuage du Loup, ce jour qui était également celui durant lequel il avait fait la connaissance d'une jeune personne du Clan des Bannis. Il ne l'avait pas oubliée, car il s'assurait de se souvenir de tous. Et en parlant du loup, il l'a vu arriver, sortir des taillis de la forêt. Le vent se leva d'un coup, la forçant à se réfugier dans la petite grotte où il se trouvait, en hauteur, dans un mur creusé.


Cependant, elle remarqua vite la présence du lieutenant, et, non sans cacher sa surprise, elle lui adressa quelques mots sur un ton dur. " Ça t'arrive souvent d'observer les gens, comme ça, sans avertir ? " Souriant, il sortit de sa cachette de pierre et lui fit face. " Le but d'un espionnage, c'est de le faire à l'improviste, tu ne crois pas ? " dit-il, d'une voix enjouée, tout en descendant la paroi rocailleuse. " Et puis, je suis chez moi je crois. " La femelle flamme et neige lui fit remarquer que le temps ne lui convenait point, et Aigle Assassin répondit à sa question en lui disant " qu'il ne manquerait plus qu'il se mette à pleuvoir..." Après ça, le Lieutenant lui demanda de ses nouvelles, car ils ne s'étaient pas vu depuis des lunes. Et là, vous vous demandez pourquoi, en tant que second d'un chef, il n'a pas repoussée cette chatte inconnue au Clan dans les terres libres, n'est ce pas ? Aigle Assassin et elle sont amis, et seule, que pouvait-elle bien affliger au Clan de la Terre ? Il lui faisait confiance. Cela était suffisant.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

*. C'était bien ton nom d'apprentie ? x)

...................................................................


Etoile du Griffon délire en #DB517A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tourment des Âmes

avatar

» Doubles comptes : //
» Messages : 76
» Étoiles : 0

MessageSujet: Re: Si tout n'était qu'une illusion...   Ven 26 Déc - 20:32



Si tout n'était qu'une illusion...

tourment des âmes & Aigle Assassin




Elle l'observait, son regard reflétant une certaine joie. Cela faisait une éternité qu'elle ne l'avait plus revu ! La dernière fois que son propre regard perçait la fourrure du félin clanique, elle n'était qu'une jeune apprentie, Nuage des Âmes. Son inconscience lui avait bien murmuré, une fois de plus, de franchir une frontière dont l'au-delà lui était bien interdit. Et c'est là qu'elle avait découvert son premier ami. Oh, ce n'était pas d'une bien grande amitié qu'ils étaient liés, mais suffisamment pour engager une conversation amicale avec Aigle Assassin. Tourment des Âmes s'assit alors, son regard parcourant les murs du creux dans lequel elle avait trouvé refuge. Ces derniers étaient d'un brun terre, légèrement jaunit, très sombres. Quelques pics rocheux retombaient du plafond. La féline frissonna. Bien que le vent ne balayait plus son pelage, le froid se faisait ressentir profondément.

La femelle reporta son regard dans celui de son ami, et elle pu y déceler également quelques nuances de bonheur. Son visage affichait un large sourire, mais Tourment des Âmes se montrait beaucoup moins enjouée. Bien qu'elle était heureuse de le retrouver, elle avait peur qu'il ne la chasse. Avec le temps qui s'était écoulé, qui sait si son comportement amicale ne s'était pas évaporée ? Cependant, elle devina bien vite qu'Aigle Assassin ne lui ferait pas de mal. Son regard enjouée ne trahissait aucune crainte, et de sa voix empreint de ce même sentiment ne se dégageait aucune agressivité lorsqu'il lui donna pour réponse les paroles suivantes :

«  - Le but d'un espionnage, c'est de le faire à l'improviste, tu ne crois pas ?  »

Lorsqu'il fut complètement descendu de sa cachette en hauteur, il continua :

«  - Et puis, je suis chez moi je crois.  »

Tourment des Âmes se vexa un instant, avant de décontracter ses muscles. Elle entendit son voisin dire un peu plus bas qu'il « ne manquait plus qu'il pleuve... » à la suite de son propre commentaire sur le temps extérieur. Elle remua les moustaches, amusée. C'était à son tour de rire. La féline blanche et beige espérait qu'il était d'un naturel plaisantin, sans quoi il risquait de se renfrogner un instant, lui aussi. A vrai dire, elle ne connaissait pas grand chose de lui. Leur dernière rencontre s'était constituée en majeur partie de discussions amicales et de quelques jeux enfantins. Décidée à engager une conversation convenable, elle lui dit d'une voix bien plus amicale que ses dernières paroles :

«  - Si tu le dis... Sinon, depuis la dernière fois que l'on s'est vus, ça va bien ?  »




codage par falco'


...................................................................


Je suis Charlie


Merci Fly ♥
... et n'oubliez pas de cliquer sur le texte, puis sur la note de musique !

Mon futur DC:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Griffon
» Guerrier du Clan de la Terre
avatar

» Doubles comptes : Aucun 8D
» Messages : 136
» Étoiles : 6

MessageSujet: Re: Si tout n'était qu'une illusion...   Mar 6 Jan - 18:34





















 ❝ Si tout n'était qu'une illusion ❞
Tourment des Âmes & Aigle Assassin




Le Lieutenant du Clan de la Terre fixait le ciel depuis leur cachette caverneuse, guettant le moindre nuage pouvant contenir de l'eau. Derrière lui, Tourment des Âmes souriait, peut être en souvenirs du bon vieux temps. "Si tu le dis... Sinon, depuis la dernière fois que l'on s'est vus, ça va bien ?", continua-t-elle pour changer de sujet. Tournant la tête en souriant, Aigle Assassin se dirigea vers son amie. Il s'installa en face d'elle, les pattes recourbées sous lui. "Depuis le temps, je suis devenu Lieutenant et... J'ai bien peur de devoir bientôt laisser ce poste à un autre..." Il faisait allusion à Étoile du Mistral. Ce dernier s'affaiblissait de jours en jours, et, ne voulant pas se donner de faux espoirs, Aigle Assassin pensait qu'il allait bientôt rejoindre leur ancêtres. Quand Douce Fleur lui avait annoncé que la vie de leur chef ne tenait qu'à un fil, le second avait déserté ses responsabilités. Ce fût Sublime Monarque, sa meilleure amie, qui assura son rôle durant quelques temps. Elle lui avait bien dit qu'elle haïssait avoir tant de poids sur ses épaules, mais elle avait prit sur elle, et l'avait redirigé dans le bon chemin. Il avait repris du poil de la bête grâce à elle, et même si aujourd'hui, il savait que l'état de son chef ne s'améliorerai pas, il ne fuyait pas. Il attendait l'heure sombre.
"Le temps d'Étoile du Mistral sera bientôt révolu. Sans vouloir être pessimiste, il n'en n'a plus pour très longtemps."

Il cherchait du réconfort auprès de cette jeune amie, même si il ne voulait l'avouer. Un long silence s'en suivit, où chacun d'eux pensait à ce que le second du Clan de la Terre venait de dire. Déployant une patte devant lui en soupira, ce dernier retourna la question à Tourment des Âmes. Le Lieutenant était perdu dans ses pensées : Il assurait la fonction de second du chef depuis si longtemps ! Il ne s'imaginait pas du tout chef, et angoissait presque devant l'idée de se retrouver à diriger son Clan. Il avait peur de ne pas être à la hauteur, et pour couronner le tout, ne savait pas qui il allait nommer pour le remplacer plus tard. Si son choix créait des tensions et que sa tribu se déchirait par sa faute, il n'oserait même plus se regarder dans une flaque d'eau. Et il ne voulait pas forcer une seconde fois Sublime Monarque à prendre sa place, ça jamais. Même si son amie d'enfance le réconfortait en lui disant que, si ça avait marché avec tous les chefs avant lui, pourquoi cela échouerai avec lui ? Toutes ces questions se bousculaient dans sa tête, et il ne savait plus quoi penser. Quand la femelle rousse et blanche en face de lui parla, il fut ramener à la réalité.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

...................................................................


Etoile du Griffon délire en #DB517A


Dernière édition par Aigle Assassin le Sam 17 Jan - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Griffon
» Guerrier du Clan de la Terre
avatar

» Doubles comptes : Aucun 8D
» Messages : 136
» Étoiles : 6

MessageSujet: Re: Si tout n'était qu'une illusion...   Jeu 19 Fév - 18:10

Up ? :3

...................................................................


Etoile du Griffon délire en #DB517A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si tout n'était qu'une illusion...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si tout n'était qu'une illusion...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]
» "Là tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté." Ou presque. (Emily, Kathleen)
» Tout n'était que chimère. [=> Défi]
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Il y a un temps pour tout [Pomona]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The War of Elements :: RPG — LES CLANS :: CLAN DE LA TERRE :: TERRES :: LA FORÊT-
Sauter vers: