AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cendre du Volcan (Non finis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile de Flamme
» Ancienne chef du Clan du Feu ∞ Co-fonda Flammou
avatar

» Doubles comptes : Cœur d'Azur l Baie de Souffre
» Messages : 476
» Étoiles : 0

MessageSujet: Cendre du Volcan (Non finis)   Dim 6 Sep - 19:54

CENDRE DU VOLCAN
LIBRE RÉSERVÉ PRIS

Avatar By Feuillou.
DESCRIPTION

DESCRIPTION PHYSIQUE: On ne peut pas dire que Cendre du Volcan soit particulièrement mince, ni particulièrement gros d'ailleurs. C'est le dernier a être remarqué au milieu d'autres chats, c'est celui qu'on ne voit pas, qu'on ne remarque pas. Il faut dire que son pelage gris foncé l'aide à passer inaperçu dans les terres cendreuses du Clan du Feu, les taches blanches bordant ses yeux font aussi bon effet. Mais... On a parlé de ses yeux ? Quiconque plonge un jour son regard dans les yeux du matou reste pétrifié pendant quelques secondes, voir plus. Pourquoi ? Car ils sont d'un vert profond, d'un vert rare chez le Clan du Feu, mais cet éclat ne réussit pas a masquer la mélancolie joyeuse de son regard.  

CARACTÈRE: Cendre du Volcan est ce qu'on pourrait appeler... Un passe partout. Que quelqu'un lui crie dessus ou lui déclare son amour éternelle cela ne lui fait ni chaud, ni froid. Il s'en fiche complètement, mais n'en reste pas moins très dévoué a son Clan, il sera toujours le premier a se jeter dans la tempête si son Clan meurs de faim, le premier a sauver un camarade. Gardez cependant en tête que si vous êtes un ennemi... Il n'aura aucune pitié.


HISTOIRE

Dés que ses yeux s'ouvrirent sur le monde, Petit Volcan se fit une idée sur celui ci. Car la première chose qui lui eut été donné d'apercevoir fut la lumière étincelante de l'aurore qui passait par l'entrée de la tanière. Ses yeux mirent un temps à s'habituer a cette toute nouvelle chose mais quand il put enfin l'observer librement son jeune cœur fut remplis de cette belle lumière, ainsi débutât il sa vie, remplis d'espoir et de bonheur envers ce qui l'attendais. Hélas pour lui tout ne se déroula pas comme il l'espérais... 


Une petite femelle blanche se tenait droite devant la pouponnière, observant l'aurore. Son regard ambré semblait défier le soleil brillant, la petite femelle aussi brillait d'une certaine manière, son regard ne flanchait pas, ne se détournait pas de l'astre. Quand soudain une petite boule de poils grise fit irruption de l'entrée que gardait la jeune chatte, glissa sur une feuille qui trainait, égaré par l'un des rares arbres du territoire, et s'écroula net devant la gardienne blanche. Elle la regarda, d'abord impassible puis un sourire illumina son museau et elle éclata de rire en même temps que le chaton gris. S'approchant du malheureux qui manquait de s'étouffer à force de rire de sa chute, elle lui tendis la patte en lui demandant :
-Tout va bien ?
Le chaton continua de hoqueter de rire pendant quelques secondes puis, aidé de la femelle, il se releva et miaula encore pleins d'énergie :
-Oui, grande sœur. Je vais bien !
Petit Volcan se colla alors contre Nuage de Cendre, en enfouissant son museau dans la belle fourrure de sa sœur. Ronronnant, il continua :
-Je suis heureux que tu sois venue me voir ! Surtout que ce baptême me fait un peu peur...
Au fur et à mesure de sa phrase, le volume du chaton avait diminué pour finir dans un murmure incompréhensible et il s'était rapetissé le plus possible tout en se détournant une peu. Nuage de Cendre le contourna pour se mettre bien en face de lui, elle se pencha a la hauteur des ses yeux et lui miaula gentiment :
-Tu peut être sûr que je serais la première à t’acclamer.
Soudain pleins d'espoir, Petit Volcan releva la tête :
-C'est vrai ? Je peux compter sur toi, grande sœur ?
Affichant un large sourire, elle lui répondis tout en posant sa patte sur la tête de son petit frère :
-Bien sûr ! Et puis ton baptême n'est pas pour tout de suite. Il te faut encore grandir un peu.
Le miaulement indigné de la petite boule de poils grise ne tarda pas a fuser, accompagné du rire de la femelle blanche :
-Maaiiiis...! Grande sœur !



-Alertteeeeeeee ! Un puma nous attaque !
L'apprenti qui venait de lancer se cris déboula dans le camp à toute vitesse. Une multitude de guerriers surgirent de tous les coins de la crevasse, les apprentis encore présent passèrent la tête hors de leur tanière, les premiers guerriers à réagir se précipitèrent vers l'entrée du camp et l'on entendis bientôt des cris de bataille retentir jusqu'à la grotte du guérisseur. Une reine et un guerrier firent rapidement rentrer les chatons mais l'un d'eux manquait... Et c'était Petit Volcan.

-Non, tu est trop petit, Petit Volcan !
Nuage de Cendre le regardait avec sérieux mais le chaton baissa la tête en minaudant :
-Sil-te-plaiiitttt, Grande sœur ! Et puis je serais bientôt apprenti moi aussi.
Elle le dévisagea alors durement en lançant :
-Mais si je ne me trompe pas, tu n'as toujours pas été baptisé. Donc tu n'as pas encore le droit de sortir du camp !
Nuage de Brume qui les observait en souriant, souffla gentiment à son tour :
-Ta sœur a raison. Tu n'es pas encore entrainé au combat, imagine si tu tombe sur un renard, tu ne ferais pas le poids.
Petit Volcan baissa les oreilles d'un air attendrissant, tout en prenant un air pitoyable. Sa sœur ne se laissa pas prendre à son petit jeu et elle arquât les sourcils dans un froncement qui la caractérisait bien.
Un peu plus loin, Nuage Noir les regardais un peu indifférent, mais son oreille se dressa au son de la voix de la petite femelle blanche.
-Petit Volcan...! Sil-te-plai

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase. Un puma avait surgis de derrière eux. Un immense puma dont la bouche s'ouvrait dans un plis étrange, laissant couler de sa bave. Sa patte s'abaissa d'un mouvement vif sur sa proie la plus proche. Nuage de Brume poussa un cris tandis que Nuage de Cendre s'affaissait dans un nuage de poussière. Petit Volcan n'avait même pas eu le temps de faire quoi que ce soit. Normalement un puma, surtout de cette taille n'aurait jamais du descendre aussi loin des montagnes. Tremblant de peur, il jappa :
-Grande soeur ! Nuage de Brume !
Tandis que son petit corps frissonnait de milles parts et que son museau se couvrait de larme.
Nuage Noir sursauta vivement, il se précipita d'abord pour aider ses compagnons mais... Mais il croisa le regard du chaton gris, un regard qui en disait long. Ce seul regard le fit changer d'avis, ce seul échange, qui ne dura qu'une seconde, changea l'issue du combat. L'apprenti couleur charbon s'élança alors à toute vitesse en direction du camp.

Le nuage se dissipant, révéla le grand félin s'attaquant déjà à Nuage de Brume, qui la fourrure en bataille empêchait son adversaire d'approcher de Nuage de Cendre. Celle-ci n'avait rien. Heureusement pour elle, l'apprenti avait sentis une seconde avant elle, l'ennemi, cette seconde lui avait suffis pour bondir et la pousser hors de portée des griffes. Le puma s'était lui aussi rendu compte de ce qui venait de se passer. Il poussa un faible feulement, trahissant son mécontentement. Puis sans que l'un d'eux ne puisse bouger l’abatis une seconde fois, toutes griffes dehors. Un cris de douleur perça tandis qu'un second nuage s'élevait. Un corps, celui de Nuage de Brume perça le mur de poussière et s'affaissa, Nuage de Cendre surgissant à son tour se pressa contre lui, la voix tremblante.
-Nuage de Brume ?! Nuage de Brume, répond moi !
Le silence glaçant fut sa seule réponse. La femelle blanche continua désespérément d'appeler l'apprenti... Mais il ne bougeait plus. Elle se serra contre lui, refusant d'accepter la réalité, répétant son nom.

Petit Volcan voulut crier de nouveau, mais il ne pus rien faire d'autre que de lâcher une toux bruyante. Erreur. La créature des montagnes tourna lentement la tête vers lui, la folie perçait nettement dans son regard. Et elle n'échappa à sa nouvelle proie.  Le minuscule mâle gris n'arrivait pas à bouger. La peur le paralysait, l'empêchant d'esquisser le moindre mouvement. Le puma se dirigea tranquillement vers lui. Avec l'assurance de celui qui sait que sa proie ne lui échappera pas. Il bondit, le jeune chaton dérapa en voulant le fuir et se cogna violemment la tête sur une pierre.Tout fut noir.

"Écartez vous ! Vous ne voyez donc pas que vous l’empêchez de respirer, bon-sang ?" Quelques bougonnement s'élevèrent mais le bruit des pattes contre le sol confirma que des chats s'en étaient allés. La voix reprit, s'adressant cette fois à Petit Volcan :
-Tu ne trouve pas que c'est mieux comme ça ? Ils ont de bonnes intentions mais ils ne ferraient que me gêner si ils restaient.
Le chaton souleva lentement une de ses paupière pour apercevoir la personne qui lui parlait.

INFORMATIONS

NOM: Petit Volcan - Nuage de Volcan - Cendre du Volcan
ÂGE: 35 Lunes
SEXE: Mâle
ESPÈCE: Chat
GROUPE: Clan du Feu
RANG: Guerrier
Codes par Arrogant Mischief sur Epicode


Signature LDD :


Code:
embed-flash(500,300)]http://sd-5.archive-host.com/membres/up/135966057525864488/ldd_57.swf[/embed-flash]

...................................................................





Merki Shark <3





Merchi Feuillou <3 :


Merki Plumy <3 :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cendre du Volcan (Non finis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme un volcan [Pépite]
» Suggestion personnages prédéfinis
» ◁ nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.
» Le goût de la cendre
» Cendre de lune, petite bulle d'écume ϟ Bercée par le vent, je déambule [U.C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The War of Elements :: ARCHIVES :: ARCHIVES FLOOD-
Sauter vers: