AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pluie de Comètes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile des Neiges
» Chef du Clan de l'Eau ∞ Fonda Feuillou
avatar

» Doubles comptes : Feuille de Menthe | Arc-en-Ciel | Flamme Rousse | As de Trèfle | Aile de Geai | Foudre
» Messages : 1899
» Étoiles : 57

MessageSujet: Pluie de Comètes   Jeu 24 Mar - 22:14

PLUIE DE COMÈTES
LIBRE RÉSERVÉ PRIS

Avatar by Melon.
DESCRIPTION

DESCRIPTION PHYSIQUE:
Pluie de Comètes est un chat relativement petit, plus encore que sa soeur. Sa tête ronde évoque celle d'un chaton. Son corps fin et souple n'est pas très musclé, mais il n'en reste pas moins un minimum costaud.
Sa fourrure est mi-longue, tirant sur le court; mais elle reste assez épaisse. Son poil est gris, constellé de tâches blanches à plusieurs endroits: babines, museau, poitrail, nuque, ventre, pattes. Il possède également une tâche sur la croupe et une autre sur le flanc.
La couleur blanche de sa gorge remonte jusqu'à sa nuque, et forme une sorte de « collier de poils blancs » autour de son cou.
Le bout de sa queue peu touffue est également blanc.
Ses yeux, bleus pâles quand il était petit, ont viré au gris tout au long de sa croissance. Ils sont aujourd'hui d'une belle couleur grise-argent.

CARACTÈRE:
Pluie de Comètes est le genre de matou peu encombrant. Timide, il se fait le plus petit possible et passe souvent inaperçu. Il déteste avoir l'attention d'un grand nombre de chats. Il n'aime pas non plus prendre la parole en présence du Clan tout entier.
Nerveux, Pluie de Comètes sursaute au moindre bruit et est capable de stresser pour un rien.
Il possède une ouïe très fine, qui compense l'un de ses principaux défauts: son sens de l'orientation particulièrement mauvais. En effet, il est bien capable de se perdre sur son propre territoire. Très observateur, il se fixe alors des points de repère - tel que les berges du lac, ou la rivière - et veille à ne pas s'éloigner de ces points afin d'éviter de se perdre.
C'est un chat assez craintif, également assez soumis.

HISTOIRE

« J'ai toujours été le plus petit et le plus faible de la portée. Petit déjà, mon frère s'acharnait sur moi et tentait par tous les moyens de me ridiculiser. Ma soeur tentait de me défendre, mais ne faisait pas le poids contre lui. »

Trois boules de poils déboulèrent dans la clairière, essoufflées. Elles se laissèrent tomber au pied d'un gros caillou en haletant.
— J'ai gagné ! fanfaronna le plus grand et costaud des chatons, un mâle blanc au pelage constellé de tâches noires.
— Tu gagnes toujours à la course, Petit Astre, gémit l'unique femelle de la portée, une petite chatte noire et blanche. C'est pas juste. Petite Comète et moi, on a des pattes minuscules, comparées aux tiennes.
Un mâle gris et blanc, plus petit encore que sa soeur, leva la tête en entendant son nom. Essoufflé, il luttait pour reprendre sa respiration.
Petit Astre bomba le poitrail et déclara, orgueilleux:
— Parce que moi, je suis le plus fort. Un jour, je serais un guerrier, alors que vous vous resterez des chatons toute votre vie.
— C'est pas vrai ! s'écria la femelle.
Elle se tourna vers son frère, espérant sans doute du soutien de la part du mâle gris et blanc, mais ce dernier baissa les yeux.
— Tu vois, Petite Galaxie, même Petite Comète est d'accord avec moi ! miaula Petit Astre avec un sourire sarcastique.
Petite Galaxie grommela et baissa le museau, tandis que Petite Comète se tassait au sol, se faisant le plus petit possible. Il était loin d'être d'accord avec Petit Astre, mais jamais il n'oserait le contredire.
Satisfait, son grand frère leur tourna le dos et se dirigea vers la pouponnière, queue et tête hautes.

• • •

« Notre grand frère a toujours été le mâle dominant de la portée. Normal: il était le plus grand, le plus costaud. Lui était fort et nous étions faibles. Cela était une raison suffisante à ses yeux pour faire de nous des soumis, pour nous rabaisser et nous humilier en permanence. »

Nuage des Galaxies dérapa dans un nuage de poussière et s'arrêta à la hauteur de Nuage de Comètes. Elle remua la queue et lança, espiègle:
— Viens m'attraper si tu l'oses !
Et elle détala en direction d'un gros sapin.
Elle s'arrêta au pied de l'arbre et se retourna, haletante. Elle mit quelques secondes avant de se rendre compte que Nuage de Comètes n'avait même pas pris la peine d'essayer de la suivre. Son frère était toujours debout, au même endroit, les yeux fixés sur un buisson. Rien ne semblait pouvoir le déconcentrer.
Nuage des Galaxies trottina jusqu'à lui et lança gaiement:
— Tu fais quoi, là ?
Nuage de Comètes fit volte-face, les oreilles légèrement en arrière.
— Je pistais une proie. Tu l'a fait fuir avec tes cris.
— Oh, fit Nuage des Galaxies, penaude. Pardon.
Elle s'attendait à un minimum de colère de la part de Nuage de Comètes, mais ce dernier, imperturbable, se détourna.
Les deux apprentis entendirent, à une dizaine de mètres de l'endroit ou ils se trouvaient, un bruit de cavalcade suivit d'un cri de triomphe. Nuage des Astres déboula dans la clairière, un pinson dans la gueule. Un air fier et triomphal brillait dans son regard bleu.
Il lâcha son oiseau et posa une patte dessus, comme s'il avait peur qu'on lui vole.
— J'ai aussi attrapé deux poissons et un mulot, déclara t-il d'un air satisfait. Ils sont enterrés un peu plus loin. Torrent Gelé - tel était le nom de son mentor - dit que je suis très doué. Et vous, vous avez trouvé quoi ?
Nuage de Comètes frémit et baissa les yeux, l'air honteux.
Nuage des Galaxies, gênée, marmonna:
— Euh... on a rien trouvé pour le moment. Mais ça ne saurait tarder...
Nuage des Astres haussa les sourcils puis ricanna.
— Vous êtes vraiment des mauviettes, tous les deux !
Puis, cessant de rire et reprenant son air fier et arrogant, il grommela:
— Vous me faîtes honte. Vous ne méritez même pas d'être mon frère et ma soeur, tellement vous êtes nuls. C'est à se demander si on est de la même famille...
Il s'approcha de Nuage de Comètes d'un air mauvais, et ce dernier se tassa contre le sol, comme s'il voulait disparaître sous terre.
— Et toi, regarde-toi, grogna l'apprenti noir et blanc. Tu n'es qu'un peureux, tu n'as aucune dignité. Le Clan aurait très bien put se passer d'un bon à rien comme toi !
Sur ce, il donna un coup de patte dans le flanc de son frère, qui poussa un cri aigu. La colère et la haine de Nuage des Astres n'en fut que renforcée.
— Mais regarde toi donc ! Tu gémis comme un chaton au moindre petit coup !
Nuage de Comètes, les oreilles et les yeux baissés, était aussi aplatit qu'une feuille morte, et tremblait de tous ses membres.
Le spectacle avait fortement déplu à Nuage des Galaxies. Prenant son courage à deux pattes, elle lança:
— Arrêtes de l'enfoncer, Nuage des Astres. Tu n'as pas à lui parler sur ce ton. C'est ton frère, un peu de respect tout de même !
Nuage des Astres se renfrogna et lui jeta un regard mauvais.
— D'où tu parles de respect, toi ? C'est plutôt vous qui devriez m'en témoigner. Je suis le plus fort, je te rappelle.
— Ce n'est pas parce que tu es le plus fort que tu dois te croire supérieur, s'énerva la petite chatte bicolore.
Nuage des Astres s'approcha davantage de sa soeur, à tel point que leurs museaux n'étaient plus qu'à quelques millimètres l'un de l'autre. L'apprenti plissa les yeux, une étincelle de colère luisant dans ses prunelles bleues.
— Tu oses me provoquer ? Tu es comme ton frère: une moins-que-rien. Bon, c'est vrai que tu es un peu moins peureuse et stupide que lui, mais tu restes une imbécile quand même. Ne te mesure pas à moi, ne fais pas la maligne; ou tu risques de le regretter.
Nuage des Galaxies ouvrit la gueule pour répliquer, puis se ravisa. Elle fixa le sol avec colère, grommelant des paroles inintelligibles.
— Je préfère ça, lâcha son frère avec un sourire.
Sur ce, il récupéra sa proie et fit demi-tour.

• • •

« Mon frère et ma soeur me faisaient honte. Ils ne me ressemblaient pas du tout; ils étaient petits et faibles. De vraies mauviettes. J'étais terriblement vexé et honteux de cette fratrie, aussi j'évitais de les désigner comme mon frère et ma soeur lorsque je parlais d'eux à d'autres personnes. »

Astre Filant étira douloureusement ses pattes engourdies. Comme le voulaient la tradition, les trois jeunes guerriers, après leur baptême, avaient veillé toute la nuit en silence.
Il bailla à s'en décrocher la mâchoire, puis se traina vers la tanière des guerriers. Son frère et sa soeur le suivirent. Galaxie Lointaine paraissait aussi fatiguée que lui, pourtant à son grand étonnement Pluie de Comètes semblait en forme. Il était peut être plus résistant qu'il en avait l'air.
Le grand mâle blanc tacheté de noir se tourna vers son frère et sa soeur et lâcha d'un ton mi-sarcastique, mi-sérieux:
— Au fait, félicitations. Je doutais que vous puissiez réussir à devenir des guerriers à part entière mais, apparemment, je le trompais. Toutefois je doute que vous résistiez bien longtemps sur vos pattes frêles... vous êtes trop petits et trop faibles pour survivre longtemps dans ce monde trop grand et trop vaste pour les pauvres petites choses que vous êtes.
Galaxie Lointaine leva les yeux agrommelant. Pluie de Comètes, comme à son habitude, baissa la queue et les oreilles et fixa le sol.
Torrent Gelé, l'ancien mentor d'Astre Filant, sortait justement de la tanière. Il toisa son ancien apprenti et lâcha:
— Qu'est ce que c'est que cette histoire ? Ton frère et ta soeur sont certes plus petits et plus minces que toi, mais ce n'est pas pour autant qu'ils sont faibles. Tu les traite comme des chatons ! Ne les sous-estime pas.
Astre Filant coucha les oreilles en arrière et ravala une réplique acerbe. Il eu soudain chaud sous sa fourrure mi-longue.
Sans doute pour la première fois, Pluie de Comètes osa esquisser un petit sourire. Minuscule, mais cela restait un sourire.
Galaxie Lointaine lança un regard moqueur et satisfait en direction d'Astre Lointain, et ce dernier se crispa. Ravalant sa colère, il se dirigea d'un pas décidé vers l'entrée de la tanière, sans un regard en arrière. Se faire remettre à sa place devant son frère et sa soeur, quelle honte ! Surtout que ces deux là avaient osé se moquer de lui.

— Il faut garder espoir, glissa Galaxie Lointaine à l'oreille de Pluie de Comètes. Espérer qu'un jour il changera, qu'un jour il sera le guerrier le plus docile et aimable qu'on ai jamais connu.
— Tu peux toujours rêver, murmura Pluie de Comètes, un sourire au coin des lèvres.
INFORMATIONS

NOM: Petite Comète - Nuage de Comètes - Pluie de Comètes - Étoile des Comètes.
ÂGE: 38 lunes.
SEXE: Mâle.
ESPÈCE: Chat.
GROUPE: Clan de l'Eau
RANG: Guerrier.
AUTRE: Frère de Galaxie Lointaine et d'Astre Filant.
Codes par Arrogant Mischief sur Epicode


-  K I T  -



Code:
[img]http://i15.servimg.com/u/f15/16/72/72/77/ldd4_b10.jpg[/img]

...................................................................


















Merci Goutti ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewarofelements.forumactif.org
 
Pluie de Comètes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est dingue comment j'ai envie de t'arracher les poils. | ft. Pluie de Comètes
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» [Texte] La pluie
» Canidé prétentieux [PV Spectre du Passé & Pluie d'Anarchie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The War of Elements :: ESPACE MEMBRES :: PRÉSENTATIONS :: PRÉDÉFINIS :: CLAN DE L'EAU-
Sauter vers: