AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au-delà du brouillard || achevé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cri du Loup
» Guerrier du Clan de la Terre
avatar

» Doubles comptes : aucun
» Messages : 57
» Étoiles : 15

MessageSujet: Au-delà du brouillard || achevé.   Dim 23 Avr - 19:16


Au-delà du brouillard


Cascade d'Écume & Cri du Loup




L
’aube transperce les brumes matinales de flèches crème, l’univers entier s’argente, pâle comme le sont les esprits des contes. Les arbres ne sont que lavis d’encre de chine sur papier détrempé. Le vent balaie les herbes folles, les emmenant dans une danse que eux seuls semblent connaître. Un silence palpable trône en maître en cette matinée de grisaille, le crachin des nuages presque pleurant n’attend qu’un battement de cil pour se transformer en une pluie battante. Derrière les vastes broussailles, une ombre grise avance rapidement. Le pas assuré, presque léger. La queue rasant le sol, évitant avec précision les plus grosses gouttes, les oreilles frémissant au moindre craquement.

Cri du Loup s’était réveillé bien avant la fin de la nuit, tourmenté par un je-ne-sais-quoi, occupant l’esprit, le retenant auprès de lui. Il n’avait pu se rendormir, somnolant les paupières à demies-closes. Il n’avait pas voulu quitter sa litière trop vite, sentant que dehors, le froid risquait d’être mordant, d’agripper au pelage, jusqu’à geler les entrailles. La belle saison arrivait doucement, et il était encore difficile de savoir quel temps il allait faire dans les heures qui suivaient.
Le félin détestait cette demie-saison, cet entre-deux, pleine d’incertitudes et de doutes. Il préférait tout savoir à l’avance, lorsque tout était réglé comme du papier musique, lorsque le temps ne changeait pas entre deux patrouilles.

La patrouille de l’aube n’était pas encore partie lorsqu’il décida de s’extirper nonchalamment de son nid douillet. Il avait ce besoin inexplicable d’être seul, comme tous les matins. Il ne pris même pas le temps de donner deux, trois coups de langue sur son poitrail et parti rapidement hors du camp, dans la plus grande discrétion possible.
Le mâle aimait la solitude, au goût si particulier que le matin lui donnait. Ce grand calme olympien, avant l’ouragan, avant le tumulte des entraînements, de la chasse et des patrouilles. Il aimait prendre ce temps pour lui, rien qu’à lui l’espace d’un instant.

Il parcourait la forêt, humant le gibier encore endormit à cette heure si matinale. Au creux d’un nid de lierre, une petite souris grignotant lacement. Il pris alors le temps de bander ses muscles, silencieusement de se positionner à contre-vent, les oreilles en alerte. Il bondit d’un coup rapide, et il asséna des coups de crocs pour achever le frêle animal. Il ferma les yeux de délectation quand il sentit la chair fraîche se détendre au contact de ses canines acérées. Il avala l’animal en deux bouchées à peine, puis rassasié, il repris sa route en direction de la lisière de la forêt.

Arrivé en bordure de frontière, il fronça le museau, une odeur inconnue lui parvint, et celle-ci plutôt désagréable. Il ferma les yeux, espérant mal sentir, car il serait fort malvenu qu’un félin ennemi se trouve dans les parages, il faut dire qu’en plus, il était de forte mauvaise humeur ce matin, sa mauvaise nuit n’arrangeant rien. Il gronda au bruissement des feuilles à quelques queues de souris de lui. Au-delà du brouillard, il ne pouvait distinguer la forme qui se dessinait vaguement, mais il la sentait nettement. Un félin n'avait pas sa place ici, et ce n'était sûrement pas lui.


...................................................................



cri du loup s'impose en #ff9900
sa ficheses liensses rp's


Dernière édition par Cri du Loup le Dim 4 Juin - 17:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cascade d'Écume
» Guerrier du Clan de l'Eau
avatar

» Doubles comptes : Nop
» Messages : 63
» Étoiles : 7

MessageSujet: Re: Au-delà du brouillard || achevé.   Dim 23 Avr - 19:38


Au delà du brouillard ft. Cri du loup


C'était un rude matin pour toi, le ciel qui criait son mécontentement te rendait des plus maussades, les pattes encore engourdies par le sommeil, tes yeux qui étaient à l'habitude si espiègle étaient en ce matin, si lourd. Tu te levais lentement, étirant chaque muscle, les réchauffant pour affronter cette journée grise du printemps. D'un élan lasses-tu sortie de la tanière des guerriers, il était encore tôt, peu de matou de ton clan était réveillé. Une petite envie de sortir du campement pour te rafraîchir les idées te vint à l'esprit. C'est bien ce que tu fis, tu quittais le campement sans prévenir puis t'enfonçait dans les bois, les odeurs étaient moins nettes qu'à l'habitude, tout était si humide, ton pelage était alors légèrement trempé par toutes les petites gouttes qui ruisselaient des feuilles. Tu arrivas enfin vers la frontière, ton pas n'était pas des plus discrets. Tu voulais te faire entendre. Savoir que tu étais bien présent pour éviter toute surprise. L'odeur d'un mâle inconnu te vint au museau. Un sourire se dessinait sur ton visage. En espérant qu'il était sympathique comme toi tu l'es... Peut-être un nouvel ami...ou un nouvel ennemi. Son odeur n'était pas comme le tien. Tu ne semblais pas pour autant mécontent. Lorsque tu vis la silhouette du mâle gris, ton envie de t'amuser te vint doucement à l'esprit.
tu t'en approchas doucement sans montrer d'agressivité

-Bon matin...? soufflas-tu d'un tond joyeux malgré ton humeur maussade.


Codage par Libella sur Graphiorum

...................................................................


Cascade d'Écume énerve Feuille de Menthe en #0033cc

- Écu' est victime d'agression conjugale depuis 1957. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri du Loup
» Guerrier du Clan de la Terre
avatar

» Doubles comptes : aucun
» Messages : 57
» Étoiles : 15

MessageSujet: Re: Au-delà du brouillard || achevé.   Dim 23 Avr - 20:44


Au-delà du brouillard


Cascade d'Écume & Cri du Loup




C
ri du Loup avait horreur des inconnus, de tous les horizons possibles, ils les détestaient tous autant. Ce n’est pas qu’il n’était pas sympathique, c’est plutôt qu’il n’aimait pas faire la conversation. C’était une simple perte de temps. Que des formalités, pour parler de choses inintéressantes et futiles. Il préférait amplement les longs silences, dans lequel seul le vent vient siffler quelques murmures dans nos oreilles délicates.

Et ce matin, il n’avait pas particulièrement l’envie de discuter. Enfin disons, encore moins que d’habitude. Il avait passé une très mauvaise nuit, ballotté entre rêves et cauchemars, en plus de cela, son voisin de litière avait la fâcheuse tendance à dépasser sur la sienne, l’empêchant ainsi de s’étaler de tout son long. Une nuit difficile, et un matin plutôt glacial, rappelant les matins automnales, bordés de grisaille et de rosée perlée.

La silhouette se dessinait de plus en plus nettement, au fur et à mesure qu’il se rapprochait. L’odeur quant à elle demeurait forte et étrangère. Effectivement, il n’y avait plus de doute à cela, il s’agissait bien d’un félin du Clan de l’Eau. Il retint un grondement lorsque le matou lui adressa un sympathique
                       

Bon matin...? d’un ton plutôt jovial.


Bien, au moins, il ne cherchait pas directement le conflit. C’est une bonne chose. Malgré tout, Cri du Loup n’appréciait que peu la venue si proche des étrangers sur le territoire. Bien qu’il se savait en bordure de frontière, il voulait tout de même rappeler qu’ici, c’était chez eux, ici c’était le Clan de la Terre. Il se frotta alors doucement aux feuilles qui pendaient non loin de lui afin d’y déposer son odeur.

Plutôt pas mauvais, finit-il par grimacer d’un ton qui se voulait amical.


Mais le frétillement agacé du bout de sa queue traduisait tout l’énervement que contenait le matou gris. Il ne voulait pas paraître méchant, mais il ne voulait pas non plus faire preuve de sympathie. Il reprit tout de même.

Que fais-tu là ? Je veux dire, je croyais les chats du Clan de l’Eau paresseux et dormeurs, dit-il d’un ton railleur.


Il faisait des efforts, mais il ne pouvait s’empêcher de critiquer l’ennemi. Il avait besoin de montrer que l’autre n’était clairement pas le bienvenu ici. Et qu’en plus, ici c’était lui qui dirigeait comment les choses allaient pouvoir évoluer entre eux deux. Cri du Loup avait toujours eu cette tendance autoritaire, et cela n’allait pas cesser de si tôt.


...................................................................



cri du loup s'impose en #ff9900
sa ficheses liensses rp's


Dernière édition par Cri du Loup le Dim 23 Avr - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cascade d'Écume
» Guerrier du Clan de l'Eau
avatar

» Doubles comptes : Nop
» Messages : 63
» Étoiles : 7

MessageSujet: Re: Au-delà du brouillard || achevé.   Dim 23 Avr - 21:09


Au delà du brouillard Ft.
Cri du loup




Plutôt pas mauvais, répondit-il en grimaçant, il semblait tenté d'être amical

Bien tu comprenais son essai, tu en étais même ravi. Mais bon, tu ne semblais tout de même pas apprécier l'agissement du mâle c'est lorsqu'il te parla encore que tes poils se mettent à légèrement s'hérisser quoiqu'ils soient légèrement trempés

Que fais-tu là ? Je veux dire, je croyais les chats du clan de l’eau paresseux et dormeurs. Te disait-il d'un tond railleur

tu n'aimais point ce ton, te rappelant légèrement ton père. Tu ne pus t'empêcher de sourire et rigoler par sa remarque peu blessante.

- Je suis comment dire, plus matinal que les autres... Mais mon clan n'est pas si paresseux, tu serais surpris.

Tu posais alors ton lourd fessier contre le sol humide puis profita d'un petit instant pour lécher ton poitrail, replaçant quelques poils rebelles.
Tu sentais le regard du mâle adverse, son petit coup de pression, te montrant que tu n'étais pas le bienvenu. Pourtant tu fis mine de rien, ça t'amusait un peu, la provocation c'était une petite marque d'affection de ta part, tout le monde le savait mais lui...il la prendrait différemment, bien sûr tu étais prêt à cette éventualité. Seulement, tu évites la bagarre mais aujourd'hui pourquoi l'éviter ? serait-ce si mal un petit combat amical ? Mhh tu pensais à toute éventualité. Tu n'étais pas point stupide de te lancer le premier, tu voulais avant tout étudier ce mâle. Percer son caractère, ses aptitudes.

- Mhh toi aussi si je me trompe, tu es bien loin de ton lit à une très bonne heure.


Codage par Libella sur Graphiorum

...................................................................


Cascade d'Écume énerve Feuille de Menthe en #0033cc

- Écu' est victime d'agression conjugale depuis 1957. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri du Loup
» Guerrier du Clan de la Terre
avatar

» Doubles comptes : aucun
» Messages : 57
» Étoiles : 15

MessageSujet: Re: Au-delà du brouillard || achevé.   Dim 23 Avr - 22:20


Au-delà du brouillard


Cascade d'Écume & Cri du Loup




L
e félin face à lui semblait à peine plus âgé que lui, pourtant il dégageait quelque chose d’encore enfantin, presque poupin. Cri du Loup parcouru du regard l’individu qui se tenait face à lui. Il avait une large carrure, un peu similaire à la sienne, sa fourrure épaisse était grisonnante, tirant vers des reflets argentés.
Le guerrier face à lui, se mis à rire à sa remarque. Tsss, il voulait se la jouer décontracté, un tantinet provocateur, comme si il cherchait quelque chose dans le regard de Cri du Loup. Ce dernier détestait cela, les matous trop sûrs d’eux, qui voulaient absolument provoquer… Bien que lui-même était bien souvent comme ça… Mais il l’oubliait facilement. C’est vrai, les défauts sont souvent bien faciles à omettre.


Je suis comment dire, plus matinal que les autres… Mais mon clan n’est pas si paresseux, tu serais surpris.


Il acheva sa phrase en s’écrasant contre le sol, sans aucun grâce, ni volupté. Cri du Loup sourcilla, nullement impressionné. L’autre entrepris une toilette devant lui. Non mais, aucun politesse dans ce Clan de l’Eau, c’était bien connu, mais enfin à ce point… ! Jamais encore on ne lui avait fait ce coup là, de se laver devant lui, c’était d’un toupet !


Mhh toi aussi si je me trompe, tu es bien loin de ton lit à une très bonne heure.


Oh, il jouait les intéressés. Et c’était hors de question pour Cri du Loup d’entrer dans son jeu. Il voulait sympathiser, on allait sympathiser, mais à sa manière. C’est lui qui menait la danse, pas l’autre. Il pris une grande inspiration pour se calmer et relança :


Mais, on m’a dit aussi, que les guerriers du Clan de l’Eau étaient peureux… Est-ce vrai ?


La question était bien évidemment rhétorique, mais il attendait que l’autre défende sa position d’ennemi, il voulait lui aussi, le provoquer. Notre félin marcha alors en direction du mâle gris pâle, roulant nerveusement des épaules, le bout de la queue frétillant doucement. Il contournait, lentement, dans un cercle étroitement tracé tout autour du chat adversaire. Gonflant le poitrail, les oreilles pointées en avant, prêt à esquiver en cas d’attaque, bien qu’il doute fortement que ce dernier soit en position d’attaquer vu son allure plate et recroquevillée sur elle-même.


D’ailleurs… Je te trouve très courageux de frôler nos frontières tout seul, à cette heure-ci. Il n’est pas rare de tomber sur une de nos patrouilles entières. Mais tu as de la chance, tu n’es tombé que sur moi, il insista sur la prononciation du ‘’que’’.


Méticuleusement, il poursuivait ses cercles, le regard cherchant celui de son camarade de jeu. Il avait besoin de se sentir dominant, il voulait montrer qu’ici, c’était lui qui décidait ce qu’ils allaient faire.  



...................................................................



cri du loup s'impose en #ff9900
sa ficheses liensses rp's


Dernière édition par Cri du Loup le Lun 24 Avr - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cascade d'Écume
» Guerrier du Clan de l'Eau
avatar

» Doubles comptes : Nop
» Messages : 63
» Étoiles : 7

MessageSujet: Re: Au-delà du brouillard || achevé.   Dim 23 Avr - 22:40


Au delà du brouillard Ft.
Cri du loup



Mais, on m’a dit aussi, que les guerriers du clan de l’eau étaient peureux… Est-ce vrai ?

Il te demande ça, sérieusement ? comme si tu allais répondre " bien-sûr nous sommes des poltrons.'' Il semblait vouloir te provoquer lui aussi. Devrais-je continuer sur mon élan sympathique ou laisser mon envie bestiale ? Tandis qu'il s'approchait pour tourner alentour de moi, tel un vautour qui trouve un cadavre. Tu cessas ta petite toilette pour doucement te relevé sans pour autant te déplacer, tes griffes acérées sortir doucement sans trop être révélé. d'ailleurs le mâle ennemi enchaîna

D’ailleurs… Je te trouve très courageux de frôler nos frontières tout seul, à cette heure-ci. Il n’est pas rare de tomber sur une de nos patrouilles entières. Mais tu as de la chance, tu n’es tombé que sur moi. Il insiste sur le " que'

Tss...que veut-il dire par là ? il essaie de me persuader qu'il est faible ? pour mieux m'attaquer Tss...inutile mon cher je suis futé.

- Eh bien, nous sommes tous courageux cher le clan de l'eau. C'est bien reconnu. Tu as autant de chances que moi, tu es tombé sur un félin plutôt sympathique... Si tu serais tombé sur Feuilles de menthe...je crois que ton " insolence " serait disparue.

Tu fis mine de rien, aucun geste brusque, seulement fixer ton adversaire lorsqu'il passait devant toi, tu semblais lasse mais pourtant tu les muscles était crispé, tu étais prêt à une attaque " surprise " de ça part... Allait-il oser ? Il semble lui aussi comme toi niveau provocation, un combat avec lui ne te laissera pas indem

Codage par Libella sur Graphiorum

...................................................................


Cascade d'Écume énerve Feuille de Menthe en #0033cc

- Écu' est victime d'agression conjugale depuis 1957. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri du Loup
» Guerrier du Clan de la Terre
avatar

» Doubles comptes : aucun
» Messages : 57
» Étoiles : 15

MessageSujet: Re: Au-delà du brouillard || achevé.   Lun 24 Avr - 18:53


Au-delà du brouillard


Cascade d'Écume & Cri du Loup




L
e soleil perçait au travers les nuages portés par une fraîcheur printanière, la forêt toute entière semblait se lever, d’un un doux bruit de murmures, de petits cris, de sifflements. Tout autour d’eux s’animait paisiblement, pour ne former plus qu’un brouhaha de vie. Les oreilles pointées vers l’avant, Cri du Loup ferma les yeux un instant, profitant de cette vitalité qui l’envahit, le faisait frisonner de l’échine jusqu’au bout de la queue. Une légère brise vint balayer son pelage épais, soulevant devant lui la terre encore humide de la nuit passée.

Plus loin, sur un grand chêne, une petite famille de pinsons s’éveillait en douceur. Rapidement, les oisillons se mirent à piailler à l’unisson, un petit orchestre dissonant. Au pied de l’arbre, un couple de lapins finissaient sa nuit, prêts à aller gambader dans les prés plus loin vers le territoire du clan du Feu. Sous ses pattes, le matou gris perçut le sol vibrer, une course effrénée de quelques chevreuils apeurés, fuyant sans doute un appel de loup lointain. C’était la loi de la nature, un cycle perpétuel, les plus faibles se devaient d’être mangés par d’autres plus forts, qui finissaient eux-mêmes par mourir et revenir à la Terre. Une roue infernale, mais d’une beauté sans doute indescriptible. Tout était si bien fait, si bien construit. Tous les jours, Cri du Loup admirait ces merveilles. Il était important d’en profiter, la vie était bien trop courte pour passer à côté.

Il secoua sa tête vivement, reprenant ses esprits. Où en était-il déjà ? Il se rappela la présence de l’abruti non loin de lui, les muscles tendus, et l’échine légèrement dressé, prêt à attaquer. Il avait totalement pas écouté les paroles de ce dernier, et ne s'attarda pas sur ce qu'il avait pu marmonner.
Après quelques secondes de réflexion, Cri du Loup vint se poster devant lui, il avait décidé.


Au fait, j’ai totalement oublié de te demander comment tu t’appelais.


Effectivement, le matou gris s’était apaisé, il ne voulait pas le conflit. Même si se battre avait été pendant quelques instants une éventualité, cela paraissait tout de même malsain et inconstruit. Tant que l’autre restait à distance, et finissait par partir sans faire d’histoires. Il ne voulait pas en créer, justement des histoires, un conflit serait une bien mauvaise idée, à part peut-être créer des tensions supplémentaires entre les deux clans, et personne n’en avait besoin.

Il fallait profiter de cette belle-saison arrivant, les nouveaux chatons, les nouveaux apprentis, comme si la vie entière décidait de sourire, de se faire pardonner pour le rude hiver passé.
Cri du Loup détendit alors ses muscles, mais ne sourit pas pour autant, il fallait rester raisonnable. L’amitié avec l’étranger n’était pas son fort.
Il plongea alors son regard dans celui de son interlocuteur, comme cherchant au fond de lui cette petite lumière qu’il voulait toujours trouver quand il récupérait un nouvel apprenti. Il porta tout son être à l’attention du félin face à lui. Il ne voulait pas la guerre, mais pas une nouvelle amitié non plus, et celui-ci devait le comprendre.

...................................................................



cri du loup s'impose en #ff9900
sa ficheses liensses rp's


Dernière édition par Cri du Loup le Mar 2 Mai - 17:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cascade d'Écume
» Guerrier du Clan de l'Eau
avatar

» Doubles comptes : Nop
» Messages : 63
» Étoiles : 7

MessageSujet: Re: Au-delà du brouillard || achevé.   Sam 29 Avr - 0:16


Au delà du brouillard


La nature s'élevait tout d'un coup, les gazouillis des oiseaux, tous les animaux qui peuplaient le territoire se réveillaient peu à peu, le soleil chaud perçait les nuages et vint réchauffer ton doux pelage gris argenté. Tu semblais te détendre d'un coup, tu n'avais plus aucune envie de te batailler, mais plutôt te coucher sur un rocher pour faire une douce sieste au soleil.
Le chat inconnu semblait lui aussi détendu et observait les environs, il ne t'écoute pas...il est dans sa tête...ou bien dans les nuages. Il secouait vivement sa tête, semblant reprendre ces esprits, il se posa devant toi puis te miaula

— Au fait, j’ai totalement oublié de te demander comment tu t’appelais.

Tu le regardais en souriant puis tu miaulas joyeusement

- Je me nomme Cascade d'écume toi .

t'installa alors doucement sur le sol, la queue enroulée autour de tes pattes robustes, puis attendit la réponse de ce dernier, appréciant la douce brise qui soufflait doucement.

Codage par Libella sur Graphiorum

...................................................................


Cascade d'Écume énerve Feuille de Menthe en #0033cc

- Écu' est victime d'agression conjugale depuis 1957. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri du Loup
» Guerrier du Clan de la Terre
avatar

» Doubles comptes : aucun
» Messages : 57
» Étoiles : 15

MessageSujet: Re: Au-delà du brouillard || achevé.   Mar 2 Mai - 17:18


Au-delà du brouillard


Cascade d'Écume & Cri du Loup




L
a patrouille de l’aube n’allait pas tarder maintenant, c’était sûr. Dès les premiers rayons du soleil, les matous sortaient un à un de leur tanière, prêts à se rendre à l’entière disposition, ou presque, du clan. Bientôt, c’est presque comme si Cri du Loup entendait le lieutenant, Tornade de Feu, appelé les matous les uns après les autres, formant ainsi la première patrouille frontalière, qui était d’ailleurs, pour Cri du Loup, et pour beaucoup aussi, l’essentielle.
C’était cette patrouille, qui dès les premiers lueurs, retraçait les chemins entre les feuillages, parcourrait les prés et les forêts, marquait à nouveau les frontières, et dépistait les éventuelles approches non convenues. Cri du Loup avait l’habitude d’en prendre la tête, mais ce matin, à l’appel de Tornade de Feu, il ne pourra pas y répondre, il était trop occupé ici pour être ailleurs. Et il faut dire qu’il avait la tête trop ailleurs pour être ici.

Il se re-pencha sur son interlocuteur, Cascade d’Écume de son vrai nom. Nom il faut dire, peu original pour un guerrier du Clan de l’Eau. Il représentait exactement le stéréotype de ce clan. Les yeux bleutés, le pelage clair, le nom presque aquatique. Si Cri du Loup avait été de meilleure humeur, il aurait peut – être ris à cette remarque faite à lui même. Mais ce n’était pas le cas aujourd’hui, l’envie n’était pas là. Il voulait au départ être seul, et cette rencontre déconvenue avait perturbé tout son programme, ce qu’il n’appréciait pas spécialement.
À vrai dire, Cri du Loup préférait lorsque tout était programmé, il n’aimait pas les surprises, car c’était toujours source de déceptions, et de désillusions, et parfois il était mieux de s’être préparé pour faire face à certaines situations.

Il finit par lâcher son nom d’un ton amer.


Je suis Cri du Loup, et comme tu avais pu le deviner je suis guerrier du Clan de la Terre, les derniers mots résonnaient fièrement dans son cœur.


Être guerrier avait toujours paru pour lui une évidence, c’était sa destinée, c’était marqué, tracé. Et c’était avec beaucoup d’émotions qu’il se remémorait souvent les souvenirs de son baptême pour passer d’apprenti à guerrier. Les étoiles dans les yeux de sa mère, et le sourire plein de fierté de son ancien mentor. Il aimait ces moments, de partages, que symbolisaient les baptêmes. Il ne s’en lassait jamais, contrairement à ces conversations plates avec des étrangers, qui plus est, d’autres clans.

Il voulu couper court, presque maintenant pressé de quitter cet endroit qu’il défendait fièrement quelques minutes avant. La patrouille allait bientôt partir pour faire un tour d’horizon, et une envie subite de la rejoindre le travaillait au corps.


Je vais bientôt devoir te laisser, finit – il par déclarer fermement.



HRP ♥:
 

...................................................................



cri du loup s'impose en #ff9900
sa ficheses liensses rp's


Dernière édition par Cri du Loup le Dim 4 Juin - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cascade d'Écume
» Guerrier du Clan de l'Eau
avatar

» Doubles comptes : Nop
» Messages : 63
» Étoiles : 7

MessageSujet: Re: Au-delà du brouillard || achevé.   Mar 9 Mai - 4:23


Au-delà du brouillard ft Owl/div>
Le grand matou cendré posté devant toi ce présenta alors

Je suis Cri du Loup et comme tu avais pu le deviner je suis guerrier du Clan de la Terre.

Il était fier, ça se sentait, c'était quand même normal. Tout félins sont attachés aux plus profondes de leurs racines, leurs clans sont leurs uniques raisons de vivre, la fierté d'être un membre d'un clan bouillait dans chaque guerrier. Cela t'échappa un bref sourire de voir que ce matou était autant attaché à son clan, comme toi. Quoi que, peut-importe le clan où tu née, la loyauté sont les mêmes.

après mainte instant dans le silence, car encore tu t'étais perdu dans tes pensées mélodieuses, le félin cendré voulait te fausser compagnie, tu l'avais bien ressentie. La brise de vent amenait de nouvelles odeurs, l'odeur du clan du chat en question. La patrouille de l'aube sans doute, il voulait peut-être les rejoindre ? Ou évitez que tu te prennes des insultes par la patrouille elle-même.


—  Je vais bientôt devoir te laisser.

Tu répondis en hochant la tête puis ajouta

- D'accord je vais devoir tout autant te fausser compagnie, enchanté de t'avoir rencontré Cri du Loup. En espérant te revoir à l'assemblée !

Tu te relevas le plus dignement possible puis tourna les talons pour finalement quitter doucement les lieux, pendant que ta silhouette disparaissait sous la brume épaisse, tu regardais une dernière fois le mâle grisâtre par-dessus ton épaule, puis cracha

Un drôle de chat. avant de complètement disparaître dans la flore pour rejoindre les tiens, au camps
.

Codage par Libella sur Graphiorum

...................................................................


Cascade d'Écume énerve Feuille de Menthe en #0033cc

- Écu' est victime d'agression conjugale depuis 1957. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri du Loup
» Guerrier du Clan de la Terre
avatar

» Doubles comptes : aucun
» Messages : 57
» Étoiles : 15

MessageSujet: Re: Au-delà du brouillard || achevé.   Dim 4 Juin - 17:09


Au-delà du brouillard


Cascade d'Écume & Cri du Loup




C
’était avec peu d’attention maintenant, que Cri du Loup observait le félin. Il faut dire qu’une fois les présentations faites, plus grand-chose ne venait. Surtout qu’il n’était pas bavard avec les autres. Le silence est roi. C’était sans doute ce qu’il préférait. De toute façon, l’heure n’était maintenant plus à la discussion. Le soleil grimpait lentement vers son zénith, une ascension lente mais assurée, qui promettait une journée quelque peu ensoleillée. Ainsi, Cri du Loup profita des derniers instants de fraîcheur, avant cette journée qui s’annonçait plutôt compliquée. En effet, avec la nuit mouvementée qu’il avait passée, cela risquait d’être délicat pour lui de suivre avec parcimonie les entraînements des novices. Pourtant, il adorait cela au plus au point, c’était d’ailleurs un de ces atouts majeurs : la formation de nouvelles têtes de troupe.

Il se vit sortir de ses pensées par les paroles de Cascade d’Écume, le mâle aux yeux bleutés lançait avec sérénité :

D'accord je vais devoir tout autant te fausser compagnie, enchanté de t'avoir rencontré Cri du Loup. En espérant te revoir à l'assemblée !

Amical le félin. Cri du Loup se retint un sourire, il ne fallait pas non plus qu’il montre sa sympathie naissante qu’il commençait à porter pour ce guerrier ennemi. Après tout, ils étaient tous les deux, tellement différents. À ces mots, le matou aux yeux couleur océan, fit demi-tour et s’enfonça dans la forêt, laissant derrière lui, des broussailles écartées.

Cri du Loup lui adressa un léger signe de la queue, et fit de même, se tournant quelques minutes plus tard, pour s’assurer que son ancien interlocuteur avait bien disposé. Il s’avança alors à son tour, vers la patrouille de l’aube qui devait maintenant être bien avancée. Avant de partir, il s’assura cependant à bien déposer son marquage sur cette portion de territoire qui se juxtaposait au territoire voisin. Puis, doucement, la queue haute, il s’enfonça dans les hautes herbes et partit le cœur léger, rejoindre les siens.




HRP ♥:
 

...................................................................



cri du loup s'impose en #ff9900
sa ficheses liensses rp's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au-delà du brouillard || achevé.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au-delà du brouillard || achevé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au delà des mots...
» Matin de brouillard (Darth Shakaxhi)
» Le Roi au-delà de la mer
» Au chant du coq, le brouillard se dissipe | Kassandra
» Derrière le brouillard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The War of Elements :: RPG — LES CLANS :: CLAN DE LA TERRE :: TERRES :: LA LISIÈRE DE LA FORÊT-
Sauter vers: